//
épargner sur son livret a

Epargne

Baisse de taux en Aout ? Peut-on encore espérer des avantages ?

Quand on parle du Livret A, les réactions sont souvent mitigées : d’un côté nous avons les particuliers mécontents qui préfèrent placer leurs économies ailleurs, et de l’autres ceux qui restent fidèle au premier livre d’épargne français. Si cette année le Livret A semble avoir repris du poil de la bête, les interrogations commencent de nouveaux à fuser : le taux va-t-il baisser à 0,5 % le mois prochain ? Faut-il encore s’accrocher et conserver son livret ? Les avantages sont-ils encore au rendez-vous ? Nous vous apportons toutes les réponses dans cet article !

Livret A, une baisse de taux à prévoir pour Aout 2016 ? 

ofrtp-france-livret-a-sapin.small

Les épargnants Français sont inquiets, et il y a de quoi : des rumeurs circulent à propos d’une probable baisse du taux de rémunération pour le mois prochain. Car si l’ancien placement préféré de la France à connu son taux le plus bas l’année dernière (avec 0,75 %), il semblerait que cette année puisse s’avérer encore pire : la rémunération du livret A pourrait en effet descendre encore plus bas, soit 0,50 % ! A noter que les principales causes sont les suivantes : d’une part l’inflation hors tabac et d’autre part la moyenne des taux courts qui sont actuellement au plus bas… Il ne s’agit pour le moment que de simples spéculations, seul le gouvernement pourra avoir le dernier mot à ce sujet.

Faut-il conserver son livret ou opter pour les alternatives ?

Avec un taux de rémunération très bas qui menacent encore de baisser, le Livret A est-il en passe de tirer sa révérence une bonne fois pour toute ? Faut-il quand même le conserver et y placer au moins une partie de ses économies ? Telles sont aujourd’hui les interrogations des Français anxieux en ce qui concerne leurs épargnes et placements. Et bien tout dépend de ce que l’on attend de son livret ! Il faut en effet rappeler que le Livret A est avant tout une épargne de précaution et non une source de revenue ou de rendement pour le détenteur : il sert surtout à préserver son capital de l’inflation tout en le gardant à portée de main en cas de besoin. Ceux qui souhaitent plus peuvent opter pour les alternatives soi-disant plus « intéressantes » : tels que les PEL (Plan Epargne Logement), les Supers livrets ou les fonds en €.

3163838

Y a-t-il encore des avantages à espérer ?  

En 2015 avec la baisse du taux de rémunération à 0,75 %, c’est presque 50 % des épargnants mécontents qui ont retiré leurs économies pour les placer ailleurs. Et si le taux baisse encore cette année, les 50 % restants pourraient bien faire de même ! N’y a-t-il donc plus aucun espoir et avantage à espérer du Livret A ? Et bien si, car ce dernier rapporte toujours peu importe la faiblesse de son taux, car il faut garder à l’esprit que même à 0,5 %, il demeurera imposable et toujours supérieur à l’inflation. Il ne rapporte pas beaucoup certes, mais en y plaçant ses économies les épargnants peuvent être sûrs d’une chose : ils ne perdront pas un rond de leur argent, même en cas de crise majeur. De plus comme le détenteur peut retirer ses économies à tout moment, le Livret A permet ainsi de faire face aux coups durs et urgence de dernière minute.

Cet article vous a aidé ? Partagez-le !