//
épargner sur son livret a

Epargne

L’investissement dans les PME en 2017

investir dans une PME

Lors du dernier CES (Consumer Electronic Show) de Las Vegas, la France était en deuxième position des pays les mieux représentés. Notre pays est depuis quelques années l’un des écosystèmes entrepreneurials les plus innovants du monde et les entrepreneurs sont en quête sans cesse de capitaux.

Les PME françaises sont devenues de véritables locomotives de l’économie nationale. Pour financer leurs projets, les futures pépites françaises ont besoin de trouver des investisseurs qui ont confiance en leur potentiel pour les accompagner sur la route du succès. Pour ce faire, l’exécutif a mis en place plusieurs dispositifs favorisant l’investissement dans les PME.

La démocratisation de l’investissement

Depuis 2007, La loi TEPA incite les particuliers à investir dans les PME via plusieurs dispositifs fiscaux. Grâce à ces solutions de défiscalisation, les particuliers soumis à l’ISF peuvent réduire leur impôt de solidarité sur la fortune jusqu’à 50% des sommes investies, alors que les contribuables à l’IR peuvent réduire leur impôt sur le revenu à hauteur de 18% du montant investi.

investir dans une PME

Pour réduire leur ISF ou leur IR les investisseurs ont la possibilité de souscrire directement dans le capital de l’entreprise ou un investissement indirect via une Holding ISF ou un Fond d’Investissement de proximité (FIP). Ces types de placements défiscalisants se sont démocratisés au fil des années et donnent accès plus facilement aux particuliers au marché du capital-investissement.

Sachez que les holdings sont des véhicules d’investissement exclusivement dédiés aux contribuables ISF alors que certains fonds d’investissement de proximité permettent de réduire à la fois l’ISF et l’IR.

L’investissement ouvre les portes de l’univers start-up

Investir au capital d’une jeune pousse ce n’est pas seulement un soutien financier, c’est également la possibilité de côtoyer des experts en la matière. En tant qu’investisseur vous profiterez d’un réseau et tissez une relation de proximité avec l’entreprise. Ainsi vous accompagnerez le projet de A à Z tout en vous formant dans ce domaine.

investir dans une PME

Une valeur ajoutée à la croissance économique française

Le financement de ces entreprises participe incontestablement à la création d’emploi. L’activité de plus en plus croissante des sociétés de capital-investissement qui poussent à investir dans les sociétés non cotées mais rentables à long terme dénote le dynamisme des PME et start-up françaises ainsi que leur capacité d’attraction. Les PME représentent 99,8% des 3,1 millions d’entreprises françaises.  85% des emplois dans les start-up financées via ces dispositifs de défiscalisation se sont transformés en CDI.

Pour conclure, les dispositifs fiscaux introduits par la loi Tepa ISF ont pour objectif principal de soutenir les PME, moteurs de la croissance française. Ces types d’investissement sont des leviers efficaces pour la créativité et l’entrepreneuriat. De l’autre côté, tout en réduisant leur impôt, les particuliers s’engagent à soutenir ces entreprises sur le long terme (7 à 8 ans). Bien sûr il ne faut pas s’attendre à devenir millionnaire facilement, mais cela peut permettre de générer des revenus (très) intéressants.

Cet article vous a aidé ? Partagez-le !