//
épargner sur son livret a

Epargne

Faut-il conserver son livret A en 2016 ?

Fin novembre, les retraits effectués sur le Livret A et LDD s’enlisent davantage, s’élevant à 11,7 milliards d’euro sur le total de l’année, sans compter le mois de décembre. A en conclure que l’année 2015 a constitué un bien mauvais millésime sur ces deux supports. Ce qui n’a rien d’étonnant avec une rémunération à 0,75%, en vigueur depuis la révision du taux au 1er août. En outre, bon nombre d’épargnants ont vidé leur épargne Livret A et LDD en vue de doper la nouvelle année en perspective.

Une épargne de précaution

Le Livret A est avant tout, une épargne de précaution, et non un outil destiné à s’enrichir. Sa fonction primaire est ainsi, de protéger le capital de l’inflation tout en le laissant disponible en cas de besoin. En se référant à ce principe, il faut reconnaitre que le livret A a bien accompli son rôle en 2015. Sur toute l’année, une somme placée sur ce livret populaire a rapporté 0,9%. Le rendement est minime, mais assez important face à une inflation médiocre. En d’autres termes, le capital s’est revalorisé à 0,9%.

n-LIVRET-A-PEL-large570

En 2016, la baisse sera inévitable étant donné que le gouvernement prévoit une inflation de 1%. Dans ce cas, le livret devrait offrir en moyenne 1% sur l’ensemble de l’année, soit, le strict minimum pour préserver le capital. Sinon, le taux doit remonter à 1,5% afin d’assurer une rémunération de 1% sur l’année et une préservation du capital. Les épargnants doivent ainsi, se montrer plus prudents sur la performance réelle des Livrets A en 2016.

Quelle est à la solution ?

En effet, il est tout à fait possible de vider son Livret A et de chercher un produit d’épargne plus rémunérateur ailleurs. Par conséquent, chacune des solutions envisageables comporte aussi des inconvénients. En 2015, par exemple, le PEL a fait l’attraction majeure des français avec un taux brut de 2%. Cependant, le détenteur de compte se doit de bloquer ses fonds pendant 2 ans, sans parler du montant de versement et dépôt annuels imposés. Tout compte fait, le PEL n’offre pas la même souplesse qu’un Livret A. Sur ce point, aucun autre produit d’épargne ne peut faire mieux que l’assurance-vie dans une optique de moyen-long terme.

Cet article vous a aidé ? Partagez-le !