//
épargner sur son livret a

Epargne

Le livret A en pleine hémorragie face à des pertes colossales

argentMême si le gouvernement français a fait l’effort de préserver ce produit d’épargne au taux de 1%, les épargnants ne se satisfont pas du faible rendement. Si le mois de mars avait montré des signes positifs, le comportement des détenteurs de livret A démontre une incompréhension de ce type de produit actuellement.

Une baisse de 170 millions d’euros en avril

Les mois se succèdent et ne se ressemblent pas mais montrent tous une perte de vitesse importante du livret A. Les dépôts se font de plus en plus rares et leur chiffre est inférieur de 170 millions d’euros par rapport à la même période en 2014. Ce produit qui faisait la particularité de la France avec un par habitant est en train de perdre tout son intérêt avec des dépôts de plus en plus espacés.

Une nouvelle baisse du taux à craindre

livret a

Le livret A n’a pas fini de souffrir car nombreux sont les organismes qui estiment que soutenir un taux de rémunération, même limité à 1% a finalement un coût très élevé pour le gouvernement. La Banque de France et la Caisse des dépôts recommandent de le revoir à la baisse.

Ayant déjà perdu 2 milliards d’euros depuis janvier 2014, la fin du livret A semble proche même si le gouvernement français y semble attaché. Les épargnants, de leur côté, seront peu enclins à conserver un tel produit dit d’épargne si le taux passait la barre de 1%.

Cet article vous a aidé ? Partagez-le !