//
épargner sur son livret a

Epargne

Quand certaines banques refusent de relever le plafond du Livret A

Ce dimanche, l’Association Française des Usagers des Banques (Afub) a dénoncé les pratiques de certaines banques qui refusent de relever le plafond du Livret A passé le 1er octobre dernier de 15 300 à 19 125 euros. L’association en question a indiqué avoir reçu environ 100 plaintes de titulaires de ce premier produit d’épargne en France, qui ont eu des refus de leur banques. Néanmoins, aucun établissement bancaire n’a été cité.

Selon les propos de l’Afub, les épargnants en question se voient refuser les dépôts de 3 825 euros venant compléter l’ancien plafond car, l’ancien seuil intégrerait des intérêts acquis et font alors dépasser la limite légale.

Or, le décret du 18 septembre 2012 stipule de manière explicite que le plafond passe de 15 300 euros à 19 125 euros hors capitalisation des intérêts. C’est donc le montant brut qui est pris en compte sans prise en compte des intérêts générés jusque là.

Les experts estiment qu’environ deux millions de Français souhaiteraient augmenter leur niveau d’épargne sur ce produit. L’Afub a donc prévenu le gendarme des banques, mais aussi le ministre de l’Economie pour que des sanctions soient dressées contre les banques ne respectant pas la loi.

L’Afub souligne que les banques en question ne participent pas à l’effort national puisque les fonds supplémentaires doivent améliorer l’économie via le financement des PME/PMI, les hôpitaux, les universités, mais aussi et surtout les logements sociaux.

Cet article vous a aidé ? Partagez-le !