//
épargner sur son livret a

Epargne

Les alternatives ou compléments du livret A pour financer l’achat d’une nouvelle voiture

Quand l’achat d’une nouvelle voiture s’impose à nous, les questions sur les moyens de se la procurer apparaissent aussi. Comme la majorité des Français, on songe immédiatement au livret A. Seulement, depuis le 1er février 2020, le taux de rémunération du Livret A est passé de 0,75 % à 0,50 %. Ce n’est donc plus forcément la meilleure des solutions pour financer ce projet d’achat de voiture. Alors, quels sont les autres alternatives ou compléments de financement ? RentUgo en est une, puisque l’établissement propose des crédits auto faciles. Sinon, d’autres options sont aussi là.

Définir avant tout son profil conducteur

Il est primordial d’identifier à quelle catégorie de conducteur vous appartenez afin de mieux concevoir votre budget. Le véhicule que vous achèterez sera de cette manière utilisé à bon escient.

Un couple n’aura pas les mêmes besoins en financement de voiture qu’une famille nombreuse. De même, le financement adapté à un utilisateur de la route sera différent de celui conseillé pour une utilisation urbaine comprenant de simples trajets en ville.

Le comportement aussi compte. Il y a ceux qui tiennent à posséder véritablement la voiture. Pour d’autres personnes, c’est un détail auquel elles ne sont pas attachées.

Chez certains automobilistes, changer régulièrement de voiture est un must. Pour d’autres, l’attachement à leur voiture est tel qu’ils la gardent plus d’une décennie.

Achat au comptant

L’achat au comptant

Certaines personnes n’aiment pas s’encombrer et quand elles disposent du budget nécessaire, elles préfèrent tout payer d’un coup. Ce n’est pourtant pas la meilleure des solutions quand il s’agit de l’achat d’une nouvelle voiture.

En effet, un véhicule peut perdre jusqu’à 25 % de sa valeur en une année. Cela équivaut donc à les perdre. Il serait donc judicieux de ne pas engager la totalité de ses épargnes dans une voiture. Il est même plus sage de le laisser sur un support d’épargne.

Toutefois, si vous tenez à acheter cash, tournez-vous vers les véhicules d’occasion. Vous y consacrerez moins d’argent.

L’achat à crédit

L’autre solution est de souscrire un crédit à la consommation. C’est généralement la possibilité qui séduit le plus grand nombre. Elle permet d’obtenir rapidement sa voiture tout en le payant peu à peu. Avant de s’engager sur cette voie, il est primordial de calculer le montant des mensualités qui peut être déduit du budget du ménage.

Deux formes de crédit différentes s’offrent à vous : le crédit à la consommation classique et le crédit affecté. Généralement, c’est la deuxième option qui la remporte quand il s’agit de l’achat d’une voiture.

Cette décision implique que le crédit alloué est destiné uniquement à l’acquisition d’un véhicule. Si les gens optent plus pour cette solution, c’est parce qu’elle expose à moins de risque.

Côté coût, les mensualités à payer sont moins conséquentes comparées à la location.

Location avant achat

La location avec option d’achat

En choisissant cette clause, vous louez une voiture dans le but de l’acheter. C’est une alternative qui séduit de plus en plus. La durée de la location s’étale sur deux à six années. Quand elle touche à son terme, vous avez deux possibilités. Soit, vous achetez le véhicule au prix négocié lors de l’entente soit louer une nouvelle voiture.

Même si l’opération s’avère plus coûteuse qu’un prêt, elle ouvre aux voitures plus haut de gamme. D’autres avantages comme l’entretien sont également compris dans la location.

La location longue durée (LLD)

Si vous aimez changer souvent de voiture, c’est la solution idéale. Un loyer mensuel vous sera demandé et à la fin du contrat, vous devrez obligatoirement rendre la voiture. Son état devra être impeccable et un kilométrage sera strictement à respecter. Cependant, vous avez la possibilité de rouler dans une voiture neuve avec un coût réduit.

Cet article vous a aidé ? Partagez-le !